Begur

Begur

8 Propriétés à Begur

Arranger par

Maison de luxe situé dans un quartier...

Begur

    • 392 m2
    • 1.700 m2
    • 5
  • 1.700.000

Maison de luxe située dans un quartier...

Begur

    • 484 m2
    • 1.610 m2
    • 6
  • 1.590.000

Fantatisque maison à Sa Riera, située dans...

Begur

    • 220 m2
    • 1.700 m2
    • 7
  • 1.900.000

Exclusive demeure avec vues sur la mer...

Begur

    • 1.620 m2
    • 2.816 m2
    • 12
  • 4.850.000

Terrain à Begur avec de superbes vues sur la mer

Begur

    • 1.074 m2
  • 195.000

Begur - Magnifique terrain avec vue sur mer

Begur

    • 30.000 m2
  • 8.000.000

Exceptionelle terrain avec vue magnifique sur...

Begur

    • 6.300 m2
  • 1.500.000

Parcelles de 918 à 1718 m2 avec vue mer...

Begur

    • 938 m2
  • 450.000

Informations de Begur

l’imposante silhouette

Sur son monticule, l’imposante silhouette de la forteresse moyenâgeuse du XIe siècle surplombe la ville de Begur. Située entre les montagnes des Gavarres et la mer au cap de Begur, cette petite ville et sa magnifique côte dotée de nombreuses criques font partie d’une des plus belles attractions de la Costa Brava. Begur a changé ces dernières années. Dans ses ruelles abritant des demeures historiques, on trouve des boutiques modernes, des restaurants à la mode et des cafés. L’architecture changeante de la ville surprend – construction coloniale majestueuse du XIXe siècle – érigées par des familles de retour d’Amérique à côté de tours de guets du XVIe et XVIIe siècles – élevées pour se protéger contre les attaques de pirates.

Maisons coloniales à Begur

 

Dans les petites rues montant au château, de vieilles maisons de pêcheurs rénovées se serrent les unes contre les autres. Les touristes grouillent là où habitaient autrefois des navigateurs, pêcheurs et plongeurs. 

L’église de style gothique au centre de Begur est dédiée à saint Pierre. Des autochtones sont assis sur les bancs en pierre tout autour, à l’ombre, et conversent de bon matin. Nous cherchons une place sous un arbre au café d’à côté et observons le va-et-vient.

 

Château à Begur

Ensuite, nous montons au Castell de Begur. L’ascension en vaut la peine. Un superbe panorama s’étend sous nos yeux entre la mer et la montagne. De là, on aperçoit  Sa Riera, Aiguafreda, Sa Tuna, Platja Fonda, Fornells et Aiguablava.

La Fira d’Indians

Du 31 août au 2 septembre, tout Begur fête Cuba avec la Fira d’Indians. Du XVIe au XIXe siècle, Cuba était une colonie espagnole. Des Catalans sont partis outre-mer pour faire fortune et à leur retour ont fait construire de très belles maisons. Durant les quelques jours de cette fête, tout rappelle les Caraïbes : le marché avec des produits exotiques, les danses et la musique cubaines, les costumes revêtus par les habitants et les caïpirinhas. Une fête colorée à ne pas manquer !

 

Villas de luxe

Begur fait partie des endroits les plus recherchés le long de la Costa Brava. On y trouve de nombreux villas de luxe avec vue sur la mer et sa parfaite position au bord du Cap Begur attire les touristes. Ces dernières années ont vu apparaître des maisons de vacances modernes et villas de luxes avec des grandes baies vitrées vers la mer. La vue sur la mer a son prix et terrains de construction sont limités. Les agents immobiliers offrent des anciennes propriétés bien situées. Il est un challenge attrayant de les remettre à neuf à fort potentiel d’augmenter la valeur. 

 

Petits Paradis

Parfois, les petits Paradis sont devant sa porte. De Platja de Pals jusqu’aux calanques de Begur, un sentier côtier escarpé offre un panorama exceptionnel. Nous en avions entendu parler. Toutefois, nous n'avions pas soupçonné à quel point le paysage était magnifique. Fin septembre, le Dieu de la météo nous faisait cadeau d’un été indien. Les averses avaient reverdi la nature lui conférant un air printanier. Tout était propice à la découverte des alentours de Pals et des calanques.

Les bateaux de pêche dans la baie de Begur

Platja de Pals nous accueille sur un fond bleu azur. Les îles Medes se trouvent devant nous. Au bout de la plage longue de plusieurs kilomètres, d’étranges rochers sortent du sable. De nombreux catamarans attendent que le vent se lève. Les championnats espagnols vont avoir lieu ici à la fin de la semaine. Nous contemplons un moment les participants. On se prépare pour la prochaine course à midi. Alors, nous commençons notre ascension des rochers avant de suivre la rive bien aménagée en direction de Begur. Des pêcheurs taquinent le poisson. Des enfants sautent d’un rocher en poussant des cris avant de plonger dans la mer et de nager à Platja de I'Illa Roja, une baie de rêve. Ce paradis est une plage appréciée des naturistes. 

Cala Sa Riera

Un peu plus haut, Cala Sa Riera s’étend devant nous. Un paysage de carte postale avec son sable blanc, son eau claire et ses bateaux de pêcheurs – entouré de maisons blanches sur fond de pinèdes vertes. Cela sent bon la Méditerranée. Nous nous installons à la terrasse d’un café et admirons cette coulisse romantique. Le serveur nous sert du pan con tomate et un jus d’orange pressé. Cala Sa Riera fait partie sans aucun doute des plus belles baies de la Costa Brava. Le chemin nous conduit encore un peu plus loin mais au premier détour il s’achève dans le néant. Des rochers jaunes contrastent avec le bleu turquoise de la mer où voguent de petits voiliers blancs. Tranquillement, nous retournons à Platja de Pals pour passer l’après-midi à la plage.